AGENDA

1ère table ronde ADSV le 18.06.19

Venez nombreux à la Ferme Asile entre 18h00 et 19h00 écouter faire le point de la situation par le comité

Assemblée générale ADSV le 23.05.19

a eu lieu à Vissigen à 20h00

Conférence “électro-smog”  

 Le mardi 02 avril 2019 à 19h30, salle de conférence à l’Hôtel Le Castel, Rue de Scex 38 à Sion, nous organisons une conférence sur l’électro-smog. L’entrée est ouverte à tous, membres et futurs membres. Pour nous soutenir dans notre action, l’A.D.S.V. a besoin de force, et une cotisation annuelle de Fr. 20.- paraît être une modeste contribution en regard des enjeux, tant sur le plan sanitaire, financier qu’immobilier.

Conférence (+ débats / questions) dispensée par Olivier Bodenmann (lien) et Vincent Ruchet (lien)

Action(s) sur le terrain

Les membres de l’association peuvent demander que des mesures indicatives soient effectuées à leur domicile.

Le lundi 11 mars 2019 au soir et le jeudi 14 mars 2019 au soir, deux séances d’information(s), grandeur nature dans un appartement, ont permis d’identifier des sources de radiation et de les quantifier au moyen d’un dosimètre “électro-smog”.

L’électro-smog :   

Ce mal sournois que nous ne voyons pas, nous détruit sans laisser de traces … La radioactivité est détectable sur le long terme. L’électro-smog est présent dans l’organisme que pendant l’exposition, pas une seconde de plus. Toutefois, ce qui est détruit doit être réparé par le corps, ou bien la machine n’y arrive plus et la dégradation de la santé devient irréversible.

Je déménage à cause de l’antenne !

Est-ce que le locataire ou le propriétaire peut être indemnisé ?

Nous cherchons un conférencier pour traiter cette problématique.

Mon appartement perd de la valeur !

Est-ce que je peux être indemnisé, notamment par le propriétaire qui installe l’antenne-relais, et qui reçoit de l’argent pour irradier ses voisins ?

Potentiellement ces ondes peuvent tuer. (“Pardon”, ce n’est pas prouvé, comme le tabac, le C8, l’amiante, …)

Nous cherchons un conférencier pour traiter cette problématique.

J’ai peur pour ma santé ! 

Le département de l’instruction finance l’enseignement de l’épanouissement et de l’accomplissement de l’individu au travers de la théorie de la hiérarchie de Maslow, alors que la Confédération, en acceptant l’implantation de le 5G, compromet la santé de tous !

Comment peut-on se protéger ?

en s’éloignant … (= quitter l’endroit où on est, comme Fukushima, Tchernobil, tant que ça émet, garder ses distances …)

On est en face d’une antenne ou dessous une ligne à haute tension, que faut-il faire ?

s’éloigner … (à part quitter les lieux, les solutions sont trop onéreuses et à l’entière charge de l’individu, seule la distance apporte la sécurité)

Faut-il faire un contrôle médical chaque année ?

Absolument inutile, les très nombreuses pathologies engendrées par les antennes-relais et leurs rayonnements géno-toxiques ne sont pas reconnues officiellement. Indétectables dans le corps, le contrôle médical n’apporte pas l’information sur la quantité de rayonnement que chacun a déjà subi et peut encore supporter ?

Quand la maladie sera effective, les caisses-maladies de chacun devront financer les traitements. Les décideurs de l’implantation de la 5G ne seront quant à eux pas incriminés.

Si la maladie fait qu’on n’atteint pas l’âge de la retraite, tout bénéfice est pour les comptes de l’AVS que l’on prédit déficitaires depuis longtemps.

Nous cherchons un conférencier pour traiter cette problématique.

Que faire lorsque plusieurs personnes souffrent d’un problème de santé lié vraisemblablement aux ondes ?

 Qui défendra les habitants malades ?

Aujourd’hui, quelques associations créées officiellement ou bien actives par regroupement tentent de nous apporter des bases rationnelles, logiques, et réalistes. Prenons exemple sur Greta Thunberg qui est en train de générer une prise de conscience mondiale sur l’importance de sauvegarder notre planète, et de ce fait l’homme.

Comment faut-il s’organiser pour se faire entendre ?

Surtout ne pas baisser les bras, se faire entendre, agir,ne pas hésiter à manifester de toutes les manières possibles et légales. Nous avons besoin les uns des autres.

Est-il possible de demander des dédommagements ?

Toutes les assurances, depuis 2002 déjà, ont exclu les prestations pour les dommages liés au rayonnement des antennes-relais. Si cette décision a été prise il y a 17 ans, pourquoi la politique Suisse n’a encore rien fait ? Chacun le sait, la téléphonie représente des transferts d’argent incommensurables, et qu’elle considère peu voire pas les conséquences sur la santé de son développement.

Qui est responsable ?

Que penser

  • du fabricant qui vend une technologie dévastatrice,
  • de l’opérateur qui installe une nuisance reconnue,
  • de la commune qui autorise et de ce fait cautionne le fabricant et l’opérateur,
  • du propriétaire de l’immeuble qui encaisse de l’argent pour apporter une moins value sur tous les plans et très loin à la ronde ?

Ont-ils une responsabilité civile et/ou pénale face à la population ?

Nous cherchons un conférencier pour traiter cette problématique.